Fahrländer Partner Raumentwicklung - Prix des logements au 3e trimestre 2021

2021-10-08

FPRE

Communication/Mitteilungen - Fahrländer Partner Raumentwicklung - Prix des logements au 3e trimestre 2021
(4905)

Circulaires internes

COMMUNICATION

 

 

Fahrländer Partner Raumentwicklung - Prix des logements au 3e trimestre 2021

 

Les prix de l'immobilier résidentiel continuent d'augmenter Les maisons individuelles et les appartements en propriété par étage seront plus chers en Suisse au 3e trimestre 2021. La plus forte augmentation peut être observée dans le segment intermédiaire des maisons individuelles.

 

Les maisons individuelles ont été 1,5 % plus chères au 3e trimestre de 2021 par rapport au trimestre précédent, comme le montrent les évaluations de FPRE. L'augmentation la plus prononcée se situe dans le segment moyen (+2,2%), tandis que les segments inférieur et supérieur augmenteront légèrement moins (respectivement +1,1% et +1,2%). À la suite de la dernière augmentation, les maisons individuelles sont devenues 7,2% plus chères par rapport au même trimestre de l'année dernière. Les prix ont même plus que doublé depuis 2000 (+104,9%).

 

Parmi les huit grandes régions suisses, les régions de l’arc lémanique (+3,6%) et de Zurich (+3,3%) se distinguent par les plus fortes hausses de prix par rapport au trimestre précédent, tandis que l’espace Mittelland (Plateau) (+0,4%) et la région alpine (+0,6%) n'enregistrent que de faibles augmentations.

 

Les propriétés par étages enregistrent également une hausse des prix : dans toute la Suisse, les prix ont augmenté de 0,9 % par rapport au trimestre précédent et de 4,1 % par rapport au même trimestre de l'année précédente. Cependant, avec les régions Jura (-1,1%) et la Suisse du Sud (-1,3%), deux régions affichent des prix en baisse dans ce segment par rapport au trimestre précédent.

 

"Aucun signe ne permet actuellement de penser que la hausse durable des prix sur le marché de l'immobilier entraînera bientôt une correction. Bien que l'immobilier résidentiel soit aujourd'hui très cher, la demande reste élevée et les taux d'intérêt sont bas ; par conséquent, il n'y aura pas de correction des prix pour le moment", déclare Stefan Fahrländer, associé chez FPRE, à propos de la situation actuelle du marché immobilier suisse

 

Sources : Fahrländer Partner Raumentwicklung

 

 

 



Communiqué de presse (08.10.2021) FR.pdf...